Couple sans tabou qui pratique le bdsm

Voilà un show qui ne manque pas d’intérêt, on y voit des choses très intéressantes. Madame possède une belle poitrine avec d’énormes mamelons et des gros tétons, ce genre de poitrine est déjà très rare. En général ce genre de tétons est le fruit de longue séance de tiraillement des pointes des seins. Quant à son homme, il est équipé d’une bite de plus de 20 centimètres qui se termine par un gland d’une taille démesuré. Sa bite ressemble plus à un énorme champignon qu’à un pénis, cela me rappelle un acteur français surnommé Champignon car il avait une queue assez similaire.

Mais là c’est encore pire, ce gland est si gros qu’il dévaste littéralement les vagins qu’il pénètre. Mais ce couple a bien d’autres atouts que leur particularités physiques. Il nous propose un show avec de la lingerie en pagaille, de nombreux sextoys, et une tripotée d’accessoires de sexshop. La collection de lingerie de madame est composée soutien gorge de marque et de toutes sortes de petites culottes et de string. S’y ajoute des bas de toutes les couleurs, et des porte-jarretelle assortis. Ceux qui apprécie le style bdsm apprécieront ses tenues sm, ses talons hauts, et ses sous-vêtements fétichistes en latex et en vinyle.

Très vite je réalise que madame est une vraie soumise, son mec commence à la maltraiter un peu à mains nues avant d’employer des accessoire de domination. Cela commence par les classiques pince-tétons, puis il se saisit de sa cravache pour lui marquer les fesses. Une fois ses fesses bien rougies, il la fait mettre à quatre pattes et utilise plusieurs godes pour lui dilater les orifices. Un collier de soumise l’empêche de se dérober à la pénétration brutale des sextoys. Le dominateur maltraite sa soumise en direct devant sa webcam pendant plus d’une heure, autant vous dire que cette salope en voit de toutes les couleurs. Il est bien sûr possible de suggérer des idées pour qu le show corresponde parfaitement à votre goût.

Pour résumer ce couple très hot qui pourra répondre à tout vos fantasmes, qu’ils soient classiques, en rapport avec le bdsm ou même le sexe extrême et hard crad. Les séances sado maso incluant de l’uro et du scato ne leur font pas peur. Pour un plan cam extrême ce couple sans tabou qui pratique le bdsm est un choix qui s’impose naturellement, inutile de chercher plus loin.