Beurette débutante fait son premier liveshow

Encore une beurette qui a du potentiel mais que j’ai du recadrer pour tirer le meilleur d’elle. Il faut dire que j’était le premier à la prendre en liveshow one to one. Comme beaucoup de débutante dans le monde des shows par webcam, elle croyait qu’elle allait devenir une webcameuse populaire sans se donner du mal. Lors de ses débuts elle pensait un peu innocemment qu’il suffisait de faire des duckfaces pour nous chauffer, non mademoiselle ! Il ne suffit pas de savoir faire une duckface ou de prendre une tête de salope pour s’enrichir.

Il ne suffit pas de faire bouger sa langue en simulant une fellation devant la cam pour nous faire bander. Bref, j’ai vite compris à qui j’avais affaire et je l’ai bien travaillé. Je lui ai expliqué quoi faire pour son premier liveshow. Après quelque compliment la beurette salope s’est retrouvée en lingerie sexy avec la main dans la culotte. J’ai donc mis quelques jetons de plus pour la voir entièrement à poil, cela valait la peine. Elle s’est donc mise à se tripoter le clitoris sous ses yeux, j’ai commencé a bien bander. Mais malgré ma trique il était hors de question de lui filer trop de jetons, je ne voulais pas lui donner l’habitude de gratter.

J’ai eu raison car une fois en confiance la beurette se comportait comme une grosse salope sans rajout de pourboire. Elle m’écartait bien sa chatte devant la webcam pour se foutre des doigts dans tous les trous. Elle s’est finit avec son gode dans le cul et moi j’ai tout tâché de sperme mon jogging tout neuf 🙁